Electricité : faut-il désespérer du marché ?

Résumé : Au cours des dernières années, le prix de l'électricité sur le marché libre a augmenté en France autant que chez nos voisins, alors que les coûts de la production française, principalement nucléaire, n'ont été que peu affectés par le renchérissement des énergies fossiles. Comment expliquer ce paradoxe apparent ? Faut-il accuser la libéralisation et renforcer la régulation publique des prix, ou au contraire invoquer l'insuffisance de la concurrence et placer ses espoirs dans la poursuite de la libéralisation et de l'intégration européenne ? À partir d'une analyse du marché francais, David Spector montre que ces positions sont toutes deux erronées et évalue les différentes politiques possibles face à la " rente nucléaire ".
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Editions rue d'Ulm, 53 p., 2007, CEPREMAP
Liste complète des métadonnées

https://hal-pjse.archives-ouvertes.fr/hal-00813098
Contributeur : Caroline Bauer <>
Soumis le : lundi 15 avril 2013 - 09:37:44
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 17:20:09

Identifiants

  • HAL Id : hal-00813098, version 1

Collections

Citation

David Spector. Electricité : faut-il désespérer du marché ?. Editions rue d'Ulm, 53 p., 2007, CEPREMAP. 〈hal-00813098〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

179