Pourquoi les ménages pauvres paient-ils des loyers de plus en plus élevés ?

Résumé : Depuis la fin des années 1970, les aides directes à la personne sont devenues l'instrument majeur de la politique du logement au détriment des aides à la pierre, dont l'efficacité avait été remise en cause lors de la réforme de 1977. Les aides à la personne permettent, en théorie, de mieux cibler les populations pour qui le logement, qui demeure le premier poste de consommation des ménages, représente une charge jugée trop importante. Or le développement de ces aides s'est accompagné d'une augmentation du coût du logement pour les ménages locataires les plus défavorisés et l'on cherche à en évaluer l'impact sur l'augmentation des loyers des ménages à bas revenus. La réforme de l'extension des aides du début des années 1990 constitue une expérience naturelle qui permet d'isoler les effets des allocations logement, car elle s'est appliquée seulement à certains types de ménages et non à d'autres. On peut ainsi comparer l'évolution des loyers des ménages à bas revenus bénéficiaires de la réforme à celle des ménages qui n'ont pas été touchés et identifier les effets de la réforme pour les ménages concernés. À partir de données des enquêtes Logement de l'Insee, on montre que les aides pourraient bien être, pour une bonne partie, responsables de la hausse du loyer au mètre carré des ménages à bas revenus. D'après les estimations obtenues, entre 50 % et 80 % des allocations logement perçues par ces ménages auraient été absorbées par les augmentations de leurs loyers.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-pjse.archives-ouvertes.fr/hal-00813575
Contributor : Caroline Bauer <>
Submitted on : Monday, April 15, 2013 - 6:50:12 PM
Last modification on : Wednesday, February 27, 2019 - 3:28:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00813575, version 1

Collections

Citation

Gabrielle Fack. Pourquoi les ménages pauvres paient-ils des loyers de plus en plus élevés ?. Economie et Statistique / Economics and Statistics, INSEE, 2005, pp.17-40. ⟨hal-00813575⟩

Share

Metrics

Record views

231