Préférences face au risque et à l'avenir

Résumé : Une version élargie de la théorie du cycle de vie fait dépendre les comportements de l'épargnant de l'interaction entre deux paramètres de préférence, l'un, γ, caractérisant les attitudes (aversion, prudence...) à l'égard du risque, l'autre, δ, celles à l'égard du temps (taux de dépréciation du futur). Elle prédit ainsi l'existence de régimes d'accumulation patrimoniale spécifiques pour quatre types d'agents : les bons pères de famille (γ élevé, δ faible) ; les entreprenants (γ faible, δ faible) ; les têtes brûlées (γ faible, δ élevé) ; et les cigales prudentes (γ élevé, δ élevé). L'enquête Insee-Delta " Patrimoine 1998 " permet d'obtenir des mesures synthétiques et ordinales des deux paramètres en question. L'analyse économétrique du montant et de la composition du patrimoine confirme le bien-fondé et le pouvoir explicatif de la typologie introduite. Ceteris paribus, les " bons pères de famille " accumulent sensiblement plus que les autres. Les " têtes brûlées " possèdent moins souvent leur logement ou des Pep, les " cigales prudentes " détiennent moins (souvent) d'actions, et ces deux types d'épargnants investissent moins dans l'épargne longue (épargne logement ou épargne retraite).
Type de document :
Article dans une revue
Revue Economique, Presses de Sciences Po, 2005, 56 (2), pp.393-416. 〈10.3917/reco.562.0393〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-pjse.archives-ouvertes.fr/halshs-00754091
Contributeur : Caroline Bauer <>
Soumis le : mardi 20 novembre 2012 - 08:42:45
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:21:19

Identifiants

Collections

Citation

Luc Arrondel, André Masson, Daniel Verger. Préférences face au risque et à l'avenir. Revue Economique, Presses de Sciences Po, 2005, 56 (2), pp.393-416. 〈10.3917/reco.562.0393〉. 〈halshs-00754091〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

160