Logiques sociales rivales. Entre les âges et les générations

Résumé : Toute société doit se préoccuper de la répartition des ressources entre les âges et les générations et, plus précisément, du financement et de la satisfaction des besoins associés aux deux périodes de dépendance économique : formation des plus jeunes et retraite des plus âgés. On confronte les réponses apportées par trois logiques sociales qui inspirent les modèles sociaux européens. Elles se différencient par les poids relatifs accordés aux trois piliers pourvoyeurs de bien-être : marché, famille et État, et s'opposent notamment sur les vices ou les vertus prêtés aux solidarités familiales entre générations.
Type de document :
Article dans une revue
Informations sociales, CNAF, 2006, 6 (134), pp.100-115
Liste complète des métadonnées

https://hal-pjse.archives-ouvertes.fr/halshs-00754638
Contributeur : Caroline Bauer <>
Soumis le : mardi 20 novembre 2012 - 09:58:21
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 17:20:09

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00754638, version 1

Collections

Citation

André Masson. Logiques sociales rivales. Entre les âges et les générations. Informations sociales, CNAF, 2006, 6 (134), pp.100-115. 〈halshs-00754638〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

138