La peur du déclassement, ciment de l'ordre social ?

Résumé : On constate qu'à long terme, la fluidité sociale a peu évolué. Le sociologue Louis-André Vallet identifie même une légère tendance à la réduction de l'inégalité des chances sociales depuis le milieu du xxe siècle. En revanche, la mobilité structurelle a mécaniquement diminué sous le coup du ralentissement de la croissance économique à partir du milieu des années 1970, si bien que la mobilité sociale totale a décliné après cette date. Il faut néanmoins bien comprendre que ce déclin n'est relatif qu'à une période de croissance économique exceptionnelle (+ 5,5 % en moyenne par an), les Trente Glorieuses, qui correspondaient à une phase de rattrapage de l'économie française après la deuxième guerre mondiale.
Type de document :
Article dans une revue
Regards croisés sur l'économie, La découverte, 2010, 1 (7), pp.87-91. 〈10.3917/rce.007.0087〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-pjse.archives-ouvertes.fr/halshs-00754694
Contributeur : Caroline Bauer <>
Soumis le : mardi 20 novembre 2012 - 10:00:01
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 17:20:14

Identifiants

Collections

Citation

Eric Maurin. La peur du déclassement, ciment de l'ordre social ?. Regards croisés sur l'économie, La découverte, 2010, 1 (7), pp.87-91. 〈10.3917/rce.007.0087〉. 〈halshs-00754694〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

198