Equilibre général stochastique et dynamique non-walrasienne du marché du travail

Résumé : L'objectif de cette contribution est d'évaluer l'apport d'une modélisation non-walrasienne du marché du travail lorsque l'on analyse la dynamique économique. Dans un premier temps, la capacité de notre modèle à reproduire une volatilité de l'emploi comparable à celle du PIB, une volatilité du salaire réel plus réduite et a-cyclicité du salaire réel est évaluée. Nous montrons que les rigidités réelles introduites par le processus d'appariement combinées à une spécification particulière du salaire négocié permettent de rendre compte de façon tout à fait satisfaisante de ces propriétés observées du marché du travail. Après cette validation empirique, lemodèle est utilisé pour quantifier l'impact d'une politique de lutte contre le chômage. Nous proposons d'examiner la mise en place de subventions à l'embauche pour les entreprises. Pour financer cette mesure, nous montrons qu'une taxe sur le travail s'avèremoins coûteuse socialement qu'un ajustement de la fiscalité sur le capital.
Type de document :
Article dans une revue
Economie et Prévision, Minefi - Direction de la prévision, 2008, 2-3 (183-184), pp.93-113
Liste complète des métadonnées

https://hal-pjse.archives-ouvertes.fr/halshs-00754268
Contributeur : Caroline Bauer <>
Soumis le : mardi 20 novembre 2012 - 08:51:58
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 17:20:09

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00754268, version 1

Collections

Citation

Arnaud Chéron, François Langot. Equilibre général stochastique et dynamique non-walrasienne du marché du travail. Economie et Prévision, Minefi - Direction de la prévision, 2008, 2-3 (183-184), pp.93-113. 〈halshs-00754268〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

272