La vie pour l'épargnant ne se réduit pas à un exercice de calcul : Les apports d'une approche existentielle du cycle de vie (2)

Résumé : L'approche dite existentielle entend expliquer certaines " anomalies " des comportements d'épargne sur le cycle de vie sans invoquer, comme le courant psycho-économique, la rationalité limitée de l'épargnant. Pour cela, elle intègre le contexte situationnel dans lequel se trouve ce dernier en prenant en compte sa subjectivité proprement humaine qui s'exprime dans les rapports de soi à soi dans le temps et dans les projets conférant aujourd'hui sens et substance à son existence. Elle conduit à une conception enrichie de la préférence pour le présent qui enregistre des sauts de discontinuité aux nœuds événementiels ou décisionnels séparant les phases successives du cycle de vie, et reconnaît que les rapports de l'épargnant à sa mort ne sont pas simplement régis par un critère d'utilité espérée appliquée aux probabilités mathématiques de survie. Cette approche permet d'expliquer les échecs des tests expérimentaux qui visent à reproduire le temps long de la vie dans le laboratoire, et apporte des éclairages nouveaux sur la désaffection générale pour la rente viagère et sur une diffusion des actions qui reste minoritaire (en France) mais concerne au moins autant des retraités pourtant plus averses au risque.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Française d'Economie, Association Française d'Économie, 2010, 25 (2), pp.3-57
Liste complète des métadonnées

https://hal-pjse.archives-ouvertes.fr/halshs-00754493
Contributeur : Caroline Bauer <>
Soumis le : mardi 20 novembre 2012 - 09:44:30
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 17:20:14

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00754493, version 1

Collections

Citation

André Masson. La vie pour l'épargnant ne se réduit pas à un exercice de calcul : Les apports d'une approche existentielle du cycle de vie (2). Revue Française d'Economie, Association Française d'Économie, 2010, 25 (2), pp.3-57. 〈halshs-00754493〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

206