Richesse du monde, pauvretés des nations

Résumé : "Tout est faux ou presque des peurs qui attribuent à la "mondialisation", les crises que connaissent les pays riches. Les transformations en cours s'observent en effet dans n'importe lequel des métiers, des secteurs, qu'ils soient en contact ou pas avec l'économie mondiale." Par ce diagnostic, l'auteur invite à réinterpréter les transformations du monde contemporain à l'aune d'une nouvelle révolution industrielle. C'est à celle-ci qu'il faut imputer la responsabilité du chômage et des inégalités contemporaines, et non au commerce, aujourd'hui encore si mince, avec les pays pauvres. Ce renversement de perspective oblige à repenser les moyens de combattre la crise. Ce livre d'une grande clarté a été salué par la presse comme "le livre le plus clair et le moins ennuyeux que l'on ait eu depuis longtemps" (Sabine Delanglade, L'Express).
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Flammarion, 167 p., 2010, Champs essais
Liste complète des métadonnées

https://hal-pjse.archives-ouvertes.fr/halshs-00754899
Contributeur : Caroline Bauer <>
Soumis le : mardi 20 novembre 2012 - 10:01:56
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 17:20:14

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00754899, version 1

Collections

Citation

Daniel Cohen. Richesse du monde, pauvretés des nations. Flammarion, 167 p., 2010, Champs essais. 〈halshs-00754899〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

196